Fusillade à Vancouver: un homme de 61 ans accusé

Des policiers examinent une voiture devant le centre... (Photo Jonathan Hayward, PC)

Agrandir

Des policiers examinent une voiture devant le centre Science World, l'un des endroits où un échange de tirs a éclaté, mardi.

Photo Jonathan Hayward, PC

Keven Drews
La Presse Canadienne
VANCOUVER

Un homme âgé de 61 ans fait face à six accusations de tentative de meurtre et à quatre autres accusations liées aux armes à feu, après ce que le chef adjoint de la police de Vancouver a qualifié d'échange de tirs «extraordinaire et rare» avec des policiers dans la ville.

Doug LePard a indiqué mercredi que les premiers tirs avaient eu lieu vers 11 h, mardi, devant un café Starbucks du secteur Yaletown, où un homme a été laissé pour mort sur la chaussée.

L'incident a été suivi d'un échange de tirs entre le suspect et deux policiers en civil qui se trouvaient dans les parages pour aller acheter du café.

Selon M. LePard, le suspect s'est ensuite enfui en vélo vers la promenade du front de mer. L'un des policiers en civil a alors réquisitionné un vélo pour le poursuivre.

Un autre échange de tirs a éclaté devant le centre d'exposition Science World, un lieu très fréquenté par les familles et les touristes.

Des dizaines de policiers sont alors accourus sur les lieux et ont retrouvé le suspect sur la promenade du front de mer.

«Il y a eu plusieurs échanges de tirs qui se sont produits alors que le suspect s'approchait de Science World et que des policiers étaient en train de se déployer en l'attendant», a relaté M. LePard.

«C'est absolument extraordinaire. Je suis policier depuis plus de 33 ans. Je n'ai jamais vu une chose comme celle-là se produire à Vancouver.»

La police n'a pas identifié la victime, mais un employé d'un magasin de vélos du secteur a confirmé qu'il s'agissait du propriétaire de l'établissement, Paul Dragan. D'après M. LePard, M. Dragan est toujours hospitalisé dans un état grave mais stable.

Le chef adjoint de la police a précisé que le suspect, Gerald Battersby, était un ancien employé de la victime, qui a été atteinte par un seul tir.

Il a précisé que le suspect avait été touché par plusieurs balles tirées par les policiers devant le centre Science World. Gerald Battersby est hospitalisé dans un état grave sous la surveillance de la police.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer