Un incendie a fait un mort à Otterburn Park

Triste ironie du sort, c'est un grand brûlé qui a péri tôt jeudi matin dans... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les patrouilleurs

Actualité

Les patrouilleurs

Suivez Marie-Michèle Sioui et Patrick Sanfaçon en patrouille. »

Sur le même thème

Marie-Michèle Sioui
La Presse

(Otterburn Park) Triste ironie du sort, c'est un grand brûlé qui a péri tôt jeudi matin dans l'incendie d'une résidence d'Otterburn Park, en Montérégie.

Richard Auclair, 59 ans, est mort dans sa maison de la rue Comtois après qu'un feu s'y est déclaré vers 4h45.

L'homme avait été sévèrement brûlé - sur 80 % de la surface de son corps, selon sa soeur Francine - lors de l'explosion de l'usine de McMasterville de la compagnie Sabag, en 1990.

À l'époque, La Presse rapportait que trois employés de l'usine de la Rive-Sud avaient été blessés.

« Un seul des trois employés, Richard Auclair, serait dans un état sérieux », lisait-on alors. La déflagration s'était fait entendre alors que les employés se trouvaient à l'intérieur d'un atelier de transformation hors d'usage. L'usine de Sabag produisait surtout des coussins gonflables destinés aux automobiles.

Un homme impliqué 

Malgré ses blessures, Richard Auclair donnait beaucoup de temps aux groupes de soutien aux grands brûlés et à diverses activités sportives, souligne sa soeur Francine.

« Il était très impliqué dans la communauté, avec les jeunes. Il faut lui rendre un bel hommage », dit-elle.  

Richard Auclair était le cinquième d'une famille de sept enfants. « Le premier garçon », lance fièrement sa soeur Francine. Il y avait cinq filles et deux garçons chez les Auclair, dont certains étaient réunis jeudi matin devant la maison détruite. 

« C'est une perte totale », confirme Pierre Tremblay, porte-parole de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent.

Les causes de l'incendie sont inconnues pour l'instant. Des enquêteurs sont sur place pour sécuriser les lieux, retirer le corps et tenter de comprendre les circonstances du drame. 




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer