Le gouvernement fédéral nomme deux nouveaux juges québécois

La ministre fédérale de Justice, Jody Wilson-Raybould, nomme deux nouveaux... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mylène Crête
La Presse Canadienne
Ottawa

La ministre fédérale de Justice, Jody Wilson-Raybould, nomme deux nouveaux juges au Québec.

Ce faisant, elle créé un nouveau poste à la Cour d'appel du Québec à Montréal qui sera occupé par Claudine Roy. Celle-ci était jusqu'à tout récemment juge à la Cour supérieure.

Elle sera remplacée par Gregory Moore, associé du cabinet Joli-Coeur Lacasse, qui siégera dans le district de Montréal.

«C'est un pas dans la bonne direction», a affirmé Isabelle Marier-St-Onge, l'attachée de presse de la ministre de la Justice du Québec, Stéphanie Vallée.

Elle a indiqué qu'il restait toujours un poste de juge à la Cour d'appel du Québec à combler et sept postes à la Cour supérieure. Il s'agit de nouveaux postes créés pour juguler la crise des délais judiciaires qui affecte le système de justice.

En plus de ces postes, une nouvelle vacance s'est ajoutée à la magistrature québécoise jeudi, a confirmé le bureau de la ministre Wilson-Raybould.

Toutes les vacances précédentes avaient été comblées en juin et en juillet. C'est donc la troisième série de nominations en autant de mois.

Le fédéral a confirmé dans le budget 2017 son intention de débloquer 55 millions $ pour créer 28 nouveaux postes de juges, dont 12 en Alberta et un au Yukon.

Les 15 autres postes seront répartis entre les autres juridictions.

La ministre Wilson-Raybould nomme également trois juges en Colombie-Britannique, en Ontario et en Saskatchewan.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer