Van Son Nguyen doit quitter le Canada jeudi

Van Son Nguyen a comparu devant la Commission... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Van Son Nguyen a comparu devant la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, le 23 mai.

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Van Son Nguyen, cet homme qui a échappé à son procès pour meurtre récemment, en raison des délais pour le juger, sera renvoyé du Canada jeudi, vers la Grande-Bretagne. Son billet d'avion est acheté, et il sera escorté par deux agents de l'immigration.

C'est ce que le Anthony Lashley, représentant du ministre de la Sécurité publique, a fait savoir lundi après-midi alors que M. Nguyen revenait devant la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada.

M. Nguyen a bénéficié d'un arrêt des procédures dans sa cause de meurtre, en vertu de l'arrêt Jordan, il y a une dizaine de jours. Il n'a pas pu retrouver sa liberté car il n'avait pas de statut au Canada. Il est détenu depuis par l'Agence des services frontaliers. Il est venu pour la première fois devant la Commission, lundi dernier, et a indiqué qu'il ne contestait pas son renvoi vers la Grande-Bretagne. L'homme était venu au Canada en septembre 2012 comme visiteur et ne devait pas rester plus de six mois. En janvier 2013, il a été accusé d'avoir tué un homme à coups de machette. Le ministre s'oppose à sa remise en liberté en raison du risque de fuite.

Me Stéphane Handfiel, son avocat, a fait valoir que M. Nguyen ne s'était pas caché pour ne pas quitter le Canada, mais qu'il avait été arrêté par la police. M. Nguyen collabore pleinement à son renvoi, il a toujours un passeport de Grande-Bretagne valide. Selon Me Handfield, il n'y a pas de motif de le garder détenu, mais M. Nguyen veut rester détenu. Si son départ devait être annulé, l'avocat a indiqué qu'une demande de remise en liberté serait présentée. L'avocat ne s'explique pas que M. Nguyen ne soit pas déjà parti. Au terme de l'audience, le commissaire à l'immigration Yves Dumoulin a gardé M. Nguyen détenu.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer