Une meute de chiens errants tue une femme au Manitoba

La Gendarmerie royale du Canada rapporte la mort... (Lee Brown, archives La Presse canadienne)

Agrandir

La Gendarmerie royale du Canada rapporte la mort d'une jeune mère de 24 ans, attaquée par des chiens.

Lee Brown, archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
GRAND RAPIDS, Manitoba

Une femme est morte après avoir été attaquée par une meute de chiens errants dans une réserve éloignée du Manitoba, rapporte la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Le corps policier précise que la jeune mère de 24 ans a été attaquée alors qu'elle rentrait chez elle, tôt samedi matin, à Little Grand Rapids.

Son corps a été retrouvé sur un chantier de construction quelques heures plus tard, dans la communauté située à 300 kilomètres au nord-est de Winnipeg.

Une enquête médico-légale a permis de déterminer qu'elle était morte à la suite de l'attaque animale. Son décès n'est pas considéré comme suspect.

La GRC n'a pas nommé la femme, mais plusieurs médias l'ont identifiée comme étant Donnelly Rose Eaglestick.

Des dizaines de membres de la communauté se sont rassemblés dimanche soir pour tenir une veillée à la chandelle en sa mémoire.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer