Le local d'un club école des Hells Angels transformé en débit de boisson

C'est la 2ème fois que le local des Dark... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

C'est la 2ème fois que le local des Dark Souls à Scott est perquisitionné en un peu plus de six mois.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Les enquêteurs de l'Escouade régionale mixte (ERM) de Québec ont poursuivi leur pression sur les motards sous un nouvel angle vendredi soir ; ils ont perquisitionné le local des Dark Souls à Scott en Beauce, en vertu de la Loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques (LIMBA).

Selon nos informations, il semble que les motards appartenant à ce groupe considéré par la police comme l'un des principaux clubs écoles des Hells Angels, auraient utilisé leur local de la rue Président-Kennedy comme débit de boisson clandestin. Des sources ont confié à La Presse que les motards auraient notamment mis sur pied un système permettant à des clients triés sur le volet d'acheter une carte en échange de consommations.

«On veut envoyer un message clair pour toute personne tentée de contourner les lois : la Sûreté du Québec et ses partenaires entendent continuer à mettre de la pression sur le crime organisé en utilisant tous les moyens et les lois à leur disposition», a déclaré le capitaine Guy Lapointe, contacté tard vendredi soir par La Presse.

Au total, une soixantaine de policiers, dont certains de la Gendarmerie Royale du Canada, ont pris part à la perquisition qui a débuté vers 19h30. Le but n'était pas d'effectuer des arrestations. Toutefois, des accusations de nature pénale de possession et de vente illégale de boisson pourraient éventuellement être portées.

Local marqué

C'est la 2ème fois que le local des Dark Souls à Scott est perquisitionné en un peu plus de six mois. En juin dernier, une trentaine de policiers de la Sûreté du Québec y avait fait irruption pour enquêter sur une affaire d'agression sexuelle et de voies de fait présumément commise le mois précédent contre une femme dans le local de la route Président-Kennedy.

Un an plus tôt, la police de Québec avait arrêté 17 personnes lors du démantèlement d'un réseau de trafiquants de stupéfiants liés aux Dark Souls et opérant dans la Vieille-Capitale.

Les Dark Souls comptent deux sections ; l'une en Beauce (Québec) identifiée comme étant South Side, et l'autre dans la région de Montréal. 

***

Pour joindre Daniel Renaud, composez le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer