Meurtre de Loretta Saunders: la preuve frappée d'un interdit de publication

Le corps de Loretta Saunders avait été retrouvé... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Le corps de Loretta Saunders avait été retrouvé dans un bois en bordure de l'autoroute transcanadienne au Nouveau-Brunswick.

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Halifax

La preuve présentée à l'audience préliminaire des deux personnes accusées du meurtre de Loretta Saunders a été frappée d'une ordonnance de non-publication, à Halifax.

Blake Leggette et sa copine Victoria Henneberry, respectivement âgés de 26 et 28 ans, ont été accusés de meurtre prémédité deux semaines après la disparition de Mme Saunders, en février dernier.

Leggette et Henneberry se sont présentés en cour entourés de shérifs, lundi, devant une vaste tribune réservée au public.

La police affirme que Mme Saunders a été tuée le jour où elle a été vue pour la dernière fois dans un logement qu'elle avait déjà partagé avec les deux accusés.

Le corps de la jeune femme de 26 ans avait été retrouvé dans un bois en bordure de l'autoroute transcanadienne au Nouveau-Brunswick.

Loretta Saunders, une Inuite originaire du Labrador, étudiait à l'université Saint Mary's de Halifax; ses recherches portaient justement sur les femmes autochtones disparues et assassinées.

Quatre jours ont été prévus pour l'enquête préliminaire.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer