Patrick Brazeau de retour en cour

Patrick Brazeau a été accusé de voies de fait... (Photo Sean Kilpatrick, PC)

Agrandir

Patrick Brazeau a été accusé de voies de fait sur une femme et un homme, de possession de cocaïne, de menaces de mort et de bris de conditions.

Photo Sean Kilpatrick, PC

La Presse Canadienne
GATINEAU

Le sénateur suspendu Patrick Brazeau était de nouveau au palais de justice de Gatineau, vendredi, dans deux dossiers criminels différents: celui des accusations d'agression sexuelle et de voies de fait de 2013, et aussi pour celui de son arrestation survenue tôt jeudi matin.

Dans le cas de son arrestation de février 2013, la cause a été remise au 25 avril, auquel moment la date de son procès sera fixée.

Pour ce qui est des événements survenus dans la nuit de jeudi, le sénateur a été accusé de voies de fait sur une femme et un homme, de possession de cocaïne, de menaces de mort et de bris de conditions.

Il est détenu depuis son arrestation et a aussi passé la nuit dernière en prison puisque la Couronne s'était opposée à sa remise en liberté.

Patrick Brazeau, âgé de 39 ans, doit comparaître vendredi après-midi.

Son avocat, Gérard Larocque, a indiqué vendredi qu'il cherchait une place pour lui dans un centre de désintoxication. Il dit avoir fait plusieurs appels et qu'il était sûr de trouver un endroit convenable vendredi ou lundi prochain.

La veille, Patrick Brazeau avait plaidé non coupable à tous les chefs d'accusation.

La police de Gatineau avait été appelée à intervenir pour une affaire de voies de fait dans un contexte de violence conjugale dans une résidence du boulevard Labrosse. Une dame y aurait été victime de voies de fait et l'ami de cette dernière aurait reçu des menaces.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer