Conducteur de 7 ans: le père admet son manque de jugement

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Le père de famille qui a fait conduire son véhicule à son fils avant de filmer la scène et de la soumettre au site Web YouTube regrette ses gestes et se dit prêt à en subir les conséquences.

L'individu âgé dans la mi-trentaine, dont l'identité n'est pas divulguée afin de protéger celle de ses enfants, ajoute que depuis le visionnement de la bande vidéo par un large public, sa famille est traumatisée.

L'enregistrement réalisé il y a deux ans, selon le père, montre le petit garçon de sept ans qui conduit un petit véhicule utilitaire sport le long d'une route de l'arrière-pays de la Côte-Nord. La famille qui réside à Saint-Lin, dans Lanaudière, était alors en vacances dans cette région.

Le père repentant assure toutefois que l'enfant n'a jamais atteint la vitesse de 70 km/h, comme le laisse entendre la vidéo, et que la voie était complètement libre. Avant de laisser le garçon conduire le véhicule, il l'avait lui-même conduit en assoyant l'enfant sur ses genoux.

Néanmoins, les parents pourraient être accusés. Laisser un enfant conduire une voiture est peut-être considéré comme un rite de passage au sein de plusieurs familles, mais cela demeure inacceptable aux yeux de la SQ qui a ouvert une enquête depuis que les policiers ont vu la vidéo.

Lundi, la sergente Chantal Mackels a expliqué qu'en conclusion d'enquête, le dossier sera transmis à un procureur de la Couronne qui l'analysera et décidera s'il portera des accusations.

Le président de la Table québécoise de la sécurité routière, Jean-Marie De Koninck, déplore l'attitude des parents du jeune conducteur, qui, selon lui, ont fait preuve d'insouciance.

Non seulement le conducteur était-il mineur et sans permis de conduire, mais aucun des occupants du véhicule n'avait bouclé sa ceinture de sécurité. La mère des enfants était assise sur la banquette arrière.

Des auteurs de blogs ont remarqué le clip vendredi et l'ont affiché sur leurs sites, avant qu'il n'ait été retiré de YouTube.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer