Homme tué par erreur dans Côte-des-Neiges: un accusé plaide coupable

Shorn Carr... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Shorn Carr

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un homme accusé d'avoir tué Fehmi Sen apparemment par erreur en mai 2013 a plaidé coupable mardi à une accusation réduite d'homicide involontaire. Shorn Carr, 35 ans, était accusé du meurtre prémédité d'un homme de 28 ans abattu dans le quartier Côte-des-Neiges.

Hanim Sen, la mère de la victime... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Hanim Sen, la mère de la victime

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Shorn Carr a ainsi admis devant la cour avoir joué un rôle dans la mort de ce jeune homme victime d'une erreur sur la personne. Fehmi Sen a été abattu par balle, le soir du 30 mai 2013, près du parc Kent, dans l'ouest de Montréal. 

Une ordonnance de la cour nous interdit de raconter les circonstances de l'agression, puisque deux autres coaccusés, Marlon Henry, Jankie Rakesh, doivent subir en janvier prochain leur procès devant jury pour meurtre prémédité. Shorn Carr a demandé d'attendre à la fin de ce procès pour tenir les observations sur sa peine.

Un quatrième accusé impliqué dans l'affaire, Kshawn Rocque, 26 ans, subira un procès distinct. Son enquête préliminaire doit commencer le mois prochain.

«Comme mère, je sens que la justice est avec nous. Je souhaite qu'aucune autre mère n'ait à pleurer comme ça», a dit Hanim Sen, la mère de la victime, à la sortie de la salle de cour. Plusieurs membres de cette famille étaient présents dans la salle au moment du plaidoyer de Shorn Carr.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer