Procès pour meurtre: deux «requêtes Jordan» rejetées

La mère de la victime, Hanin Sen, 65... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

La mère de la victime, Hanin Sen, 65 ans, est sortie rassurée de la salle d'audience, mais elle s'est effondrée au sol peu de temps après.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Trois hommes accusés du meurtre de Fehmi Sen, survenu en mai 2013 dans le quartier Côte-des-Neiges, ont échoué à faire arrêter le processus judiciaire à leur endroit pour cause de délais déraisonnables en vertu de l'arrêt Jordan. Après une analyse exhaustive, le juge Guy Cournoyer a rejeté leur requête, hier à Montréal.

La décision a été accueillie avec grande satisfaction par la famille de la victime. La mère du défunt, Hanin Sen, 65 ans, est sortie rassurée de la salle d'audience, mais elle s'est effondrée au sol peu de temps après. Elle a été amenée à l'écart pendant une trentaine de minutes, le temps de vérifier que tout allait bien pour elle.

«Merci, merci pour la justice», a-t-elle dit avant de repartir. Un possible arrêt du processus judiciaire l'inquiétait beaucoup, selon sa fille, Behice Yanar.

«Depuis que c'est arrivé, ma mère vit des moments très difficiles. Elle n'a pas fait son deuil encore. Elle sait que son fils ne reviendra pas, mais son corps a lâché. C'est trop de stress, je pense», a indiqué Mme Yanar.

Accusé du meurtre de sa fille de 6... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Accusé du meurtre de sa fille de 6 ans, Kirk Ainsworth Howell a lui aussi échoué dans sa requête invoquant l'arrêt Jordan.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Le crime est survenu le soir du 30 mai 2013, près du parc Kent. M. Sen, 28 ans, était avec des amis quand il a été atteint par balle. La famille est convaincue qu'il y a eu erreur sur la personne. Marlon Henry, Jankie Rakesh et Shorn Carr ont été arrêtés et accusés en décembre 2013 pour ce crime. Leur procès doit avoir lieu en janvier 2018. Un quatrième accusé, Kshawn Rocque, a été arrêté beaucoup plus tard, et doit être jugé à part.

Le juge Guy Cournoyer a également refusé d'arrêter le processus judiciaire à l'égard de Kirk Ainsworth Howell, qui est accusé du meurtre non prémédité de sa fille de 6 ans. Les faits sont survenus en juin 2008, mais M. Howell n'a été accusé qu'en 2012.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer