21 mois de prison pour un ex-criminaliste

Au terme d'un long processus judiciaire, l'ex-criminaliste Gerardo... (Photo Ivanoh Demers, Archives La Presse)

Agrandir

Au terme d'un long processus judiciaire, l'ex-criminaliste Gerardo Nicolo avait plaidé coupable en octobre dernier à une accusation de tentative d'entrave à la justice.

Photo Ivanoh Demers, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ex-criminaliste Gerardo Nicolo a été condamné à 21 mois de prison, hier, à Montréal.

Au terme d'un long processus judiciaire, il avait plaidé coupable en octobre dernier à une accusation de tentative d'entrave à la justice. Le ministère public lui reprochait d'avoir voulu faire le lien entre un supposé enquêteur de la police désabusé qui désirait transmettre des informations aux Italiens du crime organisé. L'enquêteur était en fait un agent d'infiltration. Il n'y a jamais eu d'échange d'information ou d'argent entre les deux. Me Nicolo avait été arrêté en 2008. Les plaidoiries sur la peine ont été très courtes, hier, car les avocats s'entendaient sur une suggestion commune de 21 mois de prison. L'ex-avocat a pris immédiatement le chemin de la prison.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer