Procès pour parjure et tentative d'entrave: comparution de deux policiers

Les policiers David Chartrand (notre photo) et Faycal... (PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE)

Agrandir

Les policiers David Chartrand (notre photo) et Faycal Djelidi ont comparu en Cour du Québec, hier, pour répondre d'accusations de parjure et de tentative d'entrave.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont comparu en Cour du Québec, hier, pour répondre d'accusations de parjure et de tentative d'entrave.

David Chartrand, 36 ans, était présent, tandis que Faycal Djelidi, 39 ans, était représenté par son avocat.

Les deux hommes, qui s'occupaient de moralité, d'alcool et de stupéfiants à la division Sud, sont suspendus sans solde depuis l'été. Ils doivent revenir devant le tribunal le 16 novembre.

Selon ce que le directeur du SPVM Philippe Pichet avait dit après leur arrestation, des irrégularités dans leur façon de gérer leurs sources avaient attiré l'attention des affaires internes. Une enquête criminelle avait été déclenchée en décembre 2015. Les procédures judiciaires se poursuivront le 16 novembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer