Le procès de Richard Bain reporté de deux semaines

Richard Henry Bain... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Richard Henry Bain

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le procès de Richard Henry Bain, accusé de l'attentat mortel du Métropolis,  est reporté de deux semaines, en raison d'une chirurgie qu'il doit subir, et qu'il attend depuis 23 mois. Le choix du jury, qui devait commencer le 24 mai, est reporté au 8 juin.

C'est ce qui ressort d'une audience qui s'est tenue vendredi à Montréal, en présence du juge de la Cour supérieure Guy Cournoyer, de Me Alan Guttman, en défense, et du procureur de la Couronne, Dennis Galatsiatos. M. Bain y a assisté par le biais de la vidéoconférence. 

Les faits reprochés à l'homme de 65 ans sont survenus le 4 septembre 2012, alors que la victoire électorale du Parti québécois était célébrée au Métropolis. Mme Marois, qui venait de prendre le pouvoir, était présente. M. Bain, maintenant âgé de 65 ans, est accusé du meurtre du technicien de scène Denis Blanchette, et de tentatives de meurtres à l'égard de Dave Courage, ainsi que d'un policier. Une ordonnance de non-publication couvre les faits de la cause ainsi que d'autres aspects de cette affaire pour le moment.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer