La Cour suprême n'entendra pas l'appel des meurtriers de plusieurs motards Bandidos

Comme cela est toujours le cas, la Cour... (Archives Le Droit)

Agrandir

Comme cela est toujours le cas, la Cour suprême n'a pas donné de raisons pour son refus.

Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

La Cour suprême du Canada n'entendra pas l'appel de trois hommes condamnés pour le massacre d'un groupe de motards dans le sud de l'Ontario en 2006.

Marcelo Aravena, Brett Gardiner et Frank Mather étaient parmi les six hommes condamnés pour le meurtre de huit membres des Bandidos de Toronto dans une fusillade meurtrière qui s'est produite dans une ferme à l'ouest de la ville de London, en Ontario.

La Couronne avait plaidé au procès que les meurtres étaient le résultat d'un conflit interne au sein de l'organisation des Bandidos.

MM. Aravena, Gardiner, Mather et deux autres ont fait valoir lors de l'appel qu'ils auraient dû être autorisés à plaider la défense de nécessité lors du procès.

La Cour d'appel de l'Ontario avait rejeté leur cause il y a environ un an.

Comme cela est toujours le cas, la Cour suprême n'a pas donné de raisons pour son refus.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer