Meurtre de Salvatore Montagna: tous les accusés plaident coupable

Pietro Magistrale est l'un des accusés qui a... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Pietro Magistrale est l'un des accusés qui a plaidé coupable à une accusation réduite de complot pour meurtre de l'aspirant parrain Salvatore Montagna. On le voit ici, en mars 2013, lors de son arrestation.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Les sept individus, accusés du meurtre de l'aspirant parrain Salvatore Montagna, commis à Charlemagne en novembre 2011, ont tous plaidé coupable, ce matin, au Palais de justice de Laval, devant le juge André Vincent de la Cour Supérieure.

Vittorio Mirarchi, Calogero Milioto, Pietro Magistrale, Jack Simpson, Steven D'Addario et Steven Fracas, ont plaidé coupable à une accusation réduite de complot pour meurtre, la même à laquelle le caïd Raynald Desjardins, également impliqué dans ce crime, avait reconnu sa culpabilité l'an dernier.

Ce revirement spectaculaire de situation intervient à la suite d'une entente entre la Poursuite et la Défense. Les observations au sujet de la peine auront lieu le 10 juin prochain.

Quant au septième accusé, Felice Racaniello, qui faisait face à un chef de complicité après le fait, pour avoir caché l'un des coaccusés, Jack Simpson, après le meurtre de Montagna, il a plaidé coupable à cette accusation et sa sentence sera rendue dans les prochaines minutes.

Ce spectaculaire plaidoyer en bloc est intervenu au moment même où une importante requête portant sur l'interception des communications des suspects dans cette affaire devait être débattue en Cour d'appel, audience qui a finalement été annulée ce matin, compte tenu de ce revirement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer