Fausse facturation : une entreprise lavalloise condamnée à 270 000 $

Les locaux de Valmont Nadon Excavation avaient reçu... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les locaux de Valmont Nadon Excavation avaient reçu la visite des enquêteurs de l'UPAC en octobre 2012.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'entreprise lavalloise Valmont Nadon Excavation a été condamnée à des amendes de 270 174 $ à la suite d'une enquête de Revenu Québec concernant un stratagème de fausse facturation.

La décision est tombée le 8 mars dernier, a annoncé Revenu Québec par voie de communiqué. L'entreprise a reconnu avoir fait des déclarations de taxes fausses ou trompeuses relativement à la Loi sur la taxe de vente du Québec et à la Loi sur la taxe d'accise, entre juin 2007 et juillet 2009.

Le stratagème de fausse facturation a été mis au jour après que Revenu Québec eut perquisitionné les bureaux de Valmont Nadon Excavation en octobre 2011. 

L'entreprise était dirigée, jusqu'à l'année dernière, par Valmont Nadon, qui est décédé. Il était l'un des coaccusés en lien avec le présumé réseau de corruption et de collusion à Laval (enquête Honorer) impliquant l'ancien maire Gilles Vaillancourt. M. Nadon était un contributeur assidu à la caisse du parti politique de M. Vaillancourt. De plus, son entreprise a obtenu de nombreux contrats avec la Ville de Laval sous le règne de l'administration Vaillancourt.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer