Enfants asphyxiés par un python: le procès repoussé de six semaines

Jean-Claude Savoie fait face à un chef d'accusation... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Jean-Claude Savoie fait face à un chef d'accusation de négligence criminelle ayant causé la mort des deux garçons, le 5 août 2013.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
CAMPBELLTON, N.-B.

Le procès de Jean-Claude Savoie, cet homme accusé de négligence criminelle ayant causé la mort, ne se déroulera pas en septembre comme il était prévu.

L'individu était le propriétaire d'un python de 45 kg qui a étouffé deux petits garçons au Nouveau-Brunswick.

Le procès devait avoir lieu le 12 septembre devant la Cour du banc de la reine, à Campbellton.

La GRC a expliqué que le procès avait été reporté afin d'accommoder des témoins. Il devrait débuter entre le 13 octobre et le 11 novembre.

Connor Barthe, âgé de 6 ans, et son frère Noah, âgé de 4 ans, sont morts après que le gros serpent fut tombé sur eux pendant leur sommeil, dans l'appartement de Savoir, le 5 août 2013.

Selon les autorités policières, l'animal avait réussi à sortir de son vivarium avant de se faufiler dans un tuyau d'aération situé au plafond. Le poids du serpent a provoqué l'effondrement du tuyau. La bête est alors tombée dans le salon où dormaient les deux enfants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer