Le Montréalais qui aurait menacé «les Arabes» est libéré

L'homme arrêté est soupçonné d'être l'auteur d'une vidéo... (Image tirée de YouTube)

Agrandir

L'homme arrêté est soupçonné d'être l'auteur d'une vidéo dans laquelle, portant un masque du personnage du Joker dans les films de Batman, il brandit un pistolet et menace de tuer «un Arabe» par semaine.

Image tirée de YouTube

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Montréalais arrêté la semaine dernière relativement à des menaces de mort proférées contre «les Arabes» sur internet a obtenu lundi sa remise en liberté sous caution.

Jesse Pelletier, âgé de 24 ans, était incarcéré depuis son arrestation, mercredi dernier. Il avait plus tard été accusé de menaces, de possession d'une fausse arme, d'incitation publique à la haine et d'incitation à craindre des activités terroristes.

En attendant la suite des procédures, il a obtenu lundi sa libération parce que la Couronne a finalement convenu qu'il ne faisait visiblement pas partie d'un réseau organisé même si l'homme dans la vidéo parlait constamment au «nous», a expliqué son avocate, Audrey Amzalleg.

Dans la vidéo publiée sur YouTube, un homme masqué menaçait de «tuer un Arabe par semaine». Comme elle l'avait fait déjà la semaine dernière, lors du dépôt formel des accusations, Me Amzalleg a qualifié la vidéo de «mauvaise blague».

En plus de verser une caution de 3500 $, Pelletier devra respecter plusieurs conditions strictes: s'astreindre à un couvre-feu, résider à une adresse donnée, ne plus utiliser d'appareils liés à internet, et s'abstenir de naviguer sur les médias sociaux ou de partager des vidéos.

L'homme dans la vidéo de trois minutes portait un masque de «Joker» et brandissait ce qui semblait être un pistolet. Il évoquait les attentats terroristes du 13 novembre à Paris et promettait, lui et son groupe, de se venger en «éliminant un Arabe par semaine».

Pelletier, qui souffre d'un déficit osseux de naissance et qui a subi un accident il y a environ un an, a comparu lundi en fauteuil roulant, tout comme la semaine dernière.

Il doit comparaître à nouveau le 18 janvier prochain, pour la suite des procédures.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer