Enquête préliminaire en mai 2016 pour le jeune couple accusé de terrorisme

Mahdi El Jamali et Sabrine Djaermane... (PHOTO TIRÉE DE TWITTER)

Agrandir

Mahdi El Jamali et Sabrine Djaermane

PHOTO TIRÉE DE TWITTER

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Mahdi El Jamali et Sabrine Djaermane, accusés d'avoir voulu quitter le Canada pour participer à des activités terroristes à l'étranger, subiront leur enquête préliminaire en mai 2016.

C'est ce qui a été décidé, mardi, lors d'une audience qui se tenait en Cour du Québec. Mme Djaermane, une femme de 18 ans à la longue chevelure bouclée, et M. El Jamali, un homme frêle du même âge qui porte une petite barbe, étaient assis côte à côte dans le box des accusés. Les deux fréquentaient le Collège Maisonneuve avant leur arrestation, survenue en avril dernier. Ils sont détenus depuis. On leur reproche également d'avoir eu en leur possession des substances explosives dans un but criminel. 

Me Lyne Décarie, procureure de la Couronne fédérale, compte faire entendre 17 témoins lors de l'enquête préliminaire, qui devrait durer environ trois semaines. La jeune femme est représentée par Me Charles Benmouyal, tandis que Me Louis-Alexandre Martin défend le jeune homme.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer