Un homme avoue avoir tué une mère près d'un aréna

Un homme accusé du meurtre non prémédité d'une femme de 53 ans près d'un aréna... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
SURREY, Colombie-Britannique

Un homme accusé du meurtre non prémédité d'une femme de 53 ans près d'un aréna de Surrey, en Colombie-Britannique, a plaidé coupable à l'accusation réduite d'homicide, vendredi.

Venue cueillir son fils de 16 ans à l'aréna où il avait arbitré un match de hockey mineur, le 29 décembre 2013, Julie Paskall a été violemment battue par Yosef Gopaul. Elle est morte à l'hôpital des suites de ses blessures deux jours plus tard.

Yosef Gopaul, un Ontarien qui venait de s'installer à Surrey deux mois plus tôt, a été arrêté et accusé du meurtre non prémédité cinq mois plus tard, en mai 2014. Selon la police, il possédait un casier judiciaire, mais pas en Colombie-Britannique.

Ce 25e homicide à survenir dans le secteur en 2013 a soulevé l'indignation des résidants, qui ont demandé aux autorités d'intervenir. Avant même le meurtre de Mme Paskall, le maire avait demandé à un comité spécial de trouver des solutions à la criminalité galopante dans le secteur de Newton.

Un an et demi après la mort de Mme Paskall, l'association communautaire de Newton soutient que bien peu de gestes ont été faits depuis pour rassurer les résidants.

Plus tôt cette semaine, le gouvernement fédéral a annoncé du financement pour déployer une centaine de nouveaux policiers de la Gendarmerie royale du Canada à Surrey, et une enveloppe de 3,5 millions $ sur cinq ans pour un programme de lutte contre les gangs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer