Superprocès SharQc: accusations annulées contre un Hells Angel

Dans un geste peu commun, la poursuite dans les grands procès SharQc a décidé... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Dans un geste peu commun, la poursuite dans les grands procès SharQc a décidé d'annuler les accusations qui pesaient toujours sur Daniel Beaulieu, membre en règle de la section de Québec, a appris La Presse de plusieurs sources.

Le nouveau statut de Beaulieu face à la justice serait officialisé ce matin, au Centre de services judiciaires Gouin. Beaulieu, 56 ans, membre fondateur de la section de Québec en 1988, faisait face à l'origine à 11 chefs de meurtre à la suite de son arrestation lors de l'opération antimotards SharQc en avril 2009. 

Au fil des procédures, le nombre de chefs portés contre lui a chuté à deux - l'un de meurtre et l'autre de complot - , si bien qu'à la suite d'une enquête sur mise en liberté en janvier dernier, le juge James L. Brunton de la Cour supérieure a accepté de le libérer en attendant la suite des choses.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer