Projet SharQc: un autre Hells Angels plaide coupable

Lionel Deschamps s'était caché le visage en arrivant... (PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Lionel Deschamps s'était caché le visage en arrivant à la Cour.

PHOTO IVANOH DEMERS, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Daniel Renaud
La Presse

Lionel Deschamps, membre des Hells Angels, a plaidé coupable à une accusation de complot pour meurtre ce matin, au Centre de services judiciaires Gouin.

L'homme de 63 ans a immédiatement été condamné à huit ans et 11 mois par le juge André Vincent de la Cour supérieure, mais en soustrayant la détention préventive qui est calculée en double, sa sentence est déjà purgée. En échange de son plaidoyer, les huit chefs de meurtre qui étaient portés contre lui ont été retirés.

Les autres Hells Angels qui ont plaidé coupables à une accusation de complot pour meurtre et dont l'implication est similaire à celle de Deschamps ont reçu des sentences de 12 à 13 ans de pénitencier, mais son cas est particulier. L'ex-motard souffre en effet d'un cancer incurable et des raisons humanitaires ont incité le juge à entériner une suggestion commune de la poursuite et de la défense.

Par ailleurs, des membres des Hells Angels ont pu récupérer ce matin des biens qui leur avaient été saisis par la police après l'opération SharQc, dont Éric Bouffard du chapitre South, à qui on devra remettre plusieurs bouteilles de vin et de spiritueux qui étaient en consignation à la SAQ.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer