Le procès de Stacey Snider sur une voie de garage

Stacey Snider... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

Stacey Snider

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le procès de Stacey Snider, impliquée dans la collision qui a coûté la vie à sa mère et à un chauffeur d'autobus de la STM, le 14 août 2012, devait commencer hier et durer quatre jours. Mais l'exercice risque fort d'être placé sur une voie de garage, en raison d'une divergence de vues sur la façon de procéder.

C'est ce qui se dégage de la courte audience qui s'est tenue hier, en Cour du Québec. Dans cette affaire, Mme Snider est accusée d'avoir conduit son véhicule alors qu'elle dépassait la limite d'alcool permise dans son sang. Son avocat, Pierre Joyal, soutient que l'obtention de cette preuve ne s'est pas faite dans les règles. Il veut présenter une requête en exclusion de preuve à cette fin. Il comptait la présenter jeudi, après que la Couronne eut fait défiler ses témoins.

La procureure de la Couronne Lucie Martineau admet que si la requête en exclusion de preuve de Me Joyal devait être acceptée, il n'y aurait plus de preuve pour soutenir l'accusation.

Gagner du temps

Le juge Thierry Nadon a décidé de commencer par l'audition de la requête de Me Joyal, par souci d'économie du temps de la Cour, a-t-il fait valoir. N'étant pas d'accord avec cette façon de procéder, Me Joyal a annoncé qu'il allait la contester en Cour supérieure. Résultat: le juge Nadon a été contraint de suspendre l'audience, jusqu'à ce matin.

Mais il y a fort à parier que la suspension sera beaucoup plus longue, puisque la Cour supérieure devra entendre la requête. Lise Ferland, chauffeuse d'autobus à la STM, comme son défunt frère Sylvain, était bien déçue de la tournure des événements. Elle a pris congé toute la semaine pour assister au procès de Mme Snider, espérant que cette étape allait aider la famille à tourner la page.

Rappelons que Stacey Snider conduisait la BMW qui a été percutée du côté passager par l'autobus, à l'angle de la rue Lindsay et de la 55e Avenue à Dorval, vers 18h, le 14 août 2012. Le chauffeur d'autobus, Sylvain Ferland, qui ne portait pas sa ceinture de sécurité, a été éjecté et est mort partiellement écrasé sous son véhicule. Janet Stoddard Snider, 61 ans, passagère dans la BMW, est morte elle aussi, tandis que la conductrice a été gravement blessée. Il est à noter que Stacey Snider, 36 ans, n'est pas accusée d'avoir causé la collision. Il est clair qu'un des deux conducteurs a grillé un feu rouge, mais la preuve ne permettrait pas de dire lequel.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer