Christopher Phillips subira un procès pour possession de produits chimiques

Christopher Burton Phillips... (PHOTO ANDREW VAUGHAN, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Christopher Burton Phillips

PHOTO ANDREW VAUGHAN, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Halifax

Un homme de Halifax accusé d'avoir proféré des menaces à des policiers avec des produits chimiques devra subir un procès.

L'avocat de la défense Mike Taylor a renoncé mercredi à la tenue d'une enquête préliminaire pour son client Christopher Phillips, qui a comparu brièvement à la cour provinciale, à Dartmouth, avant d'être reconduit en prison.

L'accusé se présentera à la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse jeudi pour fixer les dates de son procès, qui se déroulera devant juge seul.

La police affirme avoir trouvé des produits chimiques à divers stades de détérioration dans un chalet et un cabanon de la région de Halifax appartenant à Phillips. Des évacuations à Halifax - et dans l'hôtel d'Ottawa où l'homme avait été arrêté - avaient été effectuées en janvier dernier.

La Couronne estime que le procès devrait durer cinq jours et elle s'est engagée à ce qu'il ait lieu le plus tôt possible.

Christopher Phillips, âgé de 42 ans, est accusé de possession d'une arme à des fins dangereuses et d'avoir proféré des menaces.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer