SharQC: un mégaprocès des Hells annulé

En raison du temps purgé en détention préventive,... (Photo Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

En raison du temps purgé en détention préventive, six accusés, qui ont écopé de peine allant de dix à onze ans de prison, seront libres dès demain.Cette suggestion commune de la poursuite et de la défense a été entérinée par le juge Vincent ce lundi matin. Il s'agit de Steeve Doucet, Serge Gauthier, Serge Lebrasseur, Marcel Messier, Claude Pépin (photo) et Martin Robert.

Photo Ivanoh Demers, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une vingtaine d'Hells Angels et leurs sympathisants arrêtés dans le cadre de la vaste opération anti-motards SharQC s'évitent un procès. Six d'entre eux sortiront de prison dès demain.

Six ans après leur arrestation, les accusés ont défilé toute la matinée devant le juge de la Cour supérieure André Vincent pour plaider coupable à une accusation réduite de complot de meurtre au centre judiciaire Gouin dans le nord de Montréal.

Accusés au départ d'avoir commis une série de meurtres durant la guerre des motards, ces Hells devaient subir un procès plus tard cette année.

L'exercice se tiendra sur deux jours, soit aujourd'hui et demain, comme le révélait La Presse la semaine dernière.

Les crimes qui leur sont reprochés se sont produits durant la guerre des motards de 1994 à 2002. Ce conflit sanglant a opposé les Hells à leurs ennemis, les Rock Machine, pour le contrôle du territoire de vente de drogues au Québec.

Les accusés sont membres des « chapitres » de Montréal et South des Hells Angels ou encore sympathisants de la section de Trois-Rivières.

En raison du temps purgé en détention préventive, six accusés, qui ont écopé de peine allant de dix à onze ans de prison, seront libres dès demain.

Cette suggestion commune de la poursuite et de la défense a été entérinée par le juge Vincent ce lundi matin. Il s'agit de Steeve Doucet, Serge Gauthier, Serge Lebrasseur, Marcel Messier, Claude Pépin et Martin Robert.

Neuf autres Hells ont été condamnés à 12 ans et sept mois de prison. Il leur reste neuf mois à purger à compter d'aujourd'hui, toujours selon une suggestion commune de la poursuite et la défense. Leur sentence a aussi été prononcée ce matin. Il s'agit de Guy Dubé, Michel Guertin, Bertrand Joyal, Normand Labelle, Michel Langlois, Claude Lavigne, Dean Moore, Stéphane Plouffe et Jean-Paul Ramsay.

Les autres Hells qui ont plaidé coupables aujourd'hui recevront leur sentence demain ou en novembre prochain (c'est le cas de Sylvain Tétreault et Frédéric Landry-Hétu arrêtés plus récemment au terme de leur cavale). 

Le 15 avril 2009, l'opération SharQC a permis d'arrêter 156 Hells Angels et leurs associés soit la quasi-totalité de l'organisation criminelle présente dans la province. 

Initialement accusés de meurtres prémédités, 87 d'entre eux ont déjà plaidé coupables à une accusation réduite de complot (en incluant ceux d'aujourd'hui et de demain). 

Le juge James Brunton en a acquitté 31 autres d'accusations de trafic de stupéfiants, car le magistrat a déterminé qu'ils auraient subi leur procès dans des délais déraisonnables.

Huit sont toujours en fuite alors que trois autres sont décédés.

Enfin, 27 autres accusés doivent subir leur procès d'ici les prochains mois.

***

Liste des accusés qui règlent leur dossier aujourd'hui et demain:

Éric Bouffard, Christian Daneault, Lionel Deschamps (finalement remis au 22 avril pour des raisons de santé), Steeve Doucet, Guy Dubé, Serge Gauthier, Michel Guertin, Bertrand Joyal, Normand Labelle, Frédéric Landry-Hétu, Michel Langlois, Claude Lavigne, Serge Lebrasseur, Marc Loiseau, Marcel Messier, Dean Moore, Claude Pépin, Stéphane Plouffe, Gaétan Proulx, Jean-Paul Ramsay, Martin Robert, Michel Smith et Sylvain Tétreault.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer