Plus de six ans de prison pour un importateur de cocaïne

Kelvin Mestre, un citoyen canadien d'origine colombienne, avait... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Kelvin Mestre, un citoyen canadien d'origine colombienne, avait été appréhendé à Barranquilla, en Colombie, le 11 mai 2011.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Un importateur de cocaïne qui réclamait que sa peine soit considérée comme étant déjà purgée, puisqu'il avait vécu l'enfer dans une prison colombienne en attendant d'être extradé au Canada, a été condamné à 76 mois de pénitencier, hier, au palais de justice de Montréal.

Il y a quelques semaines, l'avocat de Kelvin Mestre, Me Claude Olivier, avait présenté une requête demandant que son client soit libéré. Mais le juge Louis Legault, de la Cour du Québec, a rejeté la requête et condamné Mestre à six ans et quatre mois de pénitencier, hier.

Le magistrat a tout de même calculé la détention préventive selon la proportion qui veut qu'un jour en vaille un et demi, ce qui signifie qu'il reste environ neuf mois à purger au condamné. L'enquête Cynique, dans laquelle Mestre a été arrêté en 2011, a mené à l'enquête Clemenza, qui a permis l'arrestation du caïd Raynald Desjardins et le démantèlement de trois cellules de la mafia montréalaise en juin 2014 et il y a deux semaines à peine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer