Claude Larouche déclaré délinquant dangereux

Portrait de Claude Larouche en 2010.... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Portrait de Claude Larouche en 2010.

Photo archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux semaines après le meurtre de Natasha Cournoyer, en octobre 2009, Dominique Martel est passée proche de subir le même sort aux mains du même assassin: Claude Larouche. Mme Martel est sortie soulagée de la salle d'audience, ce matin, après que l'homme de 53 ans ait été déclaré délinquant dangereux.

Claude Larouche... ((Archives)) - image 1.0

Agrandir

Claude Larouche

(Archives)

Natasha Cournoyer... - image 1.1

Agrandir

Natasha Cournoyer

Cette étiquette impose à Claude Larouche une peine de prison à durée indéterminée, qui s'ajoute à la peine de prison à vie qu'il a écopée pour le meurtre de Natasha Cournoyer. Conséquence, M. Larouche pourrait bien passer le reste de ses jours en prison.

«Je suis contente, il ne pourra plus jamais faire de mal à personne. Mais il ne paiera jamais assez pour le mal qu'il a fait. Il ne m'a pas tuée, mais il a tué une partie de moi. Je sais que tout est réglé. Natasha peut reposer en paix», a commenté Mme Martel, avec émotion. 

La femme de 48 ans se souvient parfaitement de sa rencontre avec Claude Larouche, le 17 octobre 2009. Elle annonçait ses services d'escorte dans le Journal de Montréal. Un client l'a appelé et s'est présenté chez elle vers 21h00. Elle ne le connaissait pas. L'inconnu a demandé à Mme Martel d'enfermer son chien dans la salle de bain. Ensuite, il s'est fait une ligne de cocaïne. Après, il a explosé.

«Il m'a sauté à la gorge. Il m'a défigurée, m'a donné des coups de poing au visage. Je me rappelle, je l'ai mordu. Il m'a étranglée par la trachée et il s'est mis par dessus moi, il m'a dit : écoute-moi ben. J'ai dit pourquoi tu me fais ça, il m'a dit: je le sais pas.»

Fuite 

Mme Martel s'est battue avec l'énergie du désespoir. Les lunettes de Larouche ont été cassées durant la bagarre. Il a fini par fuir.

Mme Martel dit avoir senti chez Larouche «la rage de ne pas avoir réussi ce qu'il s'en venait faire.» Elle est persuadée qu'il était venu pour la tuer. C'était tout juste deux semaines après le meurtre de Natasha Cournoyer, qui n'était pas encore résolu à ce moment. La jeune femme avait été enlevée à la sortie de son travail le soir du 1er octobre 2009. Son cadavre avait été découvert cinq jours plus tard, près d'un pylône, à Pointe-aux-Trembles.

M. Larouche, qui avait des antécédents de crimes sexuels, a été arrêté en novembre 2009 pour le meurtre de Mme Cournoyer. C'est en voyant le portrait de l'accusé à la télé, que Mme Martel a reconnu son agresseur. L'ADN trouvé chez Mme Martel, notamment sur une partie des lunettes de l'agresseur, a démontré hors de tout doute qu'il s'agissait bien du même homme.

Coupé court

En juin 2011, au terme de son procès devant jury, M. Larouche a été déclaré coupable du meurtre prémédité de Natasha Cournoyer. Après cela, il devait subir un autre procès pour la tentative de meurtre à l'égard de Mme Martel. En 2013, il a coupé court au processus en plaidant coupable. La procureure de la Couronne Rachelle Pitre a présenté une requête dans le but de faire déclarer Larouche délinquant dangereux. M. Larouche a été soumis à une évaluation, et celle-ci allait aussi en ce sens. 

M. Larouche a fini par consentir à porter cette étiquette. Son avocate, Josiane Michel, a expliqué qu'elle et son client étaient «d'accord avec les conclusions de la requête du ministère public, sans toutefois être d'accord avec l'entièreté des propos contenus dans la requête.» 

Ce matin, la juge Johanne St-Gelais a accordé la requête de la Couronne, et a déclaré Claude Larouche délinquant dangereux. 

M. Larouche devrait retourner dans un pénitencier du Nouveau-Brunswick, où il purge sa peine.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer