Gangstérisme: un avocat mis en accusation

Partager

Daniel Renaud
La Presse

Un avocat a été accusé de gangstérisme, de recel et d'avoir agi à titre de facilitateur pour un groupe criminel, lundi, au palais de justice de Montréal.

L'enquête préliminaire de Me Martial Fillion devait durer trois semaines, mais son avocat a avisé le juge Louis A. Legault, de la Cour du Québec, que son client a décidé d'y renoncer.

Me Fillion, qui a toujours son titre d'avocat, a été arrêté avec une cinquantaine d'individus dans l'opération Axe de la division du crime organisé du Service de police de la Ville de Montréal, menée il y a quatre ans.

Cette opération visait trois réseaux de trafic de stupéfiants liés aux frères Lavertue, aux frères Zéphir et aux Syndicates, gang de rue parrainé par Gregory Woolley, autrefois membre des Rockers, ancien club-école des Hells Angels.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer