Du porte-à-porte pour retrouver l'auteur d'une tentative de meurtre

Le Service de police de la Ville de Montréal déploie l'artillerie lourde pour... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Service de police de la Ville de Montréal déploie l'artillerie lourde pour retrouver l'auteur d'une tentative de meurtre survenue il y a deux semaines dans un quartier de Côte-des-Neiges. Lundi, les enquêteurs feront du porte-à-porte dans le secteur en plus d'y installer leur poste de commandement.

La tentative de meurtre a eu lieu le 16 juillet dernier, peu avant 5h, sur l'avenue Linton, près de l'avenue Decelles. Des coups de feu, entendus dans le voisinage de ce quartier résidentiel, ont atteint un homme de 32 ans, qui a frôlé la mort. L'homme, bien connu des forces de l'ordre, était couché sur le dos à l'arrivée des policiers et a été conduit à l'hôpital. Grièvement blessé, il a survécu, mais gardera des séquelles de l'attaque dont il a été victime.  

«Si vous étiez présents dans le secteur lors de l'événement, ou avez été témoins de celui-ci, ou vu le suspect, le SPVM vous invite à venir rencontrer les policiers au poste de commandement mobile. [...] Vous pouvez également composer le 9-1-1 ou communiquer avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou en remplissant un formulaire en ligne», a indiqué le PSVM dans un communiqué.

Lundi, les enquêteurs et les policiers du poste de quartier déploieront le poste de commandement mobile du SPVM, de 7h à 15h, face au 3335, avenue Linton, à Montréal. Des policiers feront aussi du porte-à-porte dans le secteur en espérant recueillir de l'information auprès du public.

Selon les informations obtenues par les enquêteurs, le suspect est âgé d'environ 30 ans, il a la peau noire et s'exprime en français. Il mesure environ 1 m 75 et pèse entre 75 et 80 kilos. Il serait un peu musclé, mais aurait un petit ventre, selon les mêmes informations. La chevelure particulière de l'homme pourrait aider à le reconnaitre. 

«Il aurait les cheveux tressés de style dreadlocks à la mi-oreille, et le bout des cheveux teint en blond. Les dreadlocks seraient de couleur or», a indiqué le SPVM.

Lors de la tentative de meurtre, il portait une chemise propre ajustée et un t-shirt blanc à col rond ainsi que des pantalons noirs de marque Dixies. Il se déplacerait au volant d'un véhicule bleu à hayon ou multisegment avec des pneus sur jantes noires, sans enjoliveurs.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer