Important affaissement de chaussée à Rawdon

Un cratère d'un diamètre de plusieurs mètres s'est... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse)

Agrandir

Un cratère d'un diamètre de plusieurs mètres s'est formé sur un tronçon de la rue Queen, à Rawdon, en raison d'un affaissement de sol.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les importantes précipitations printanières ont provoqué mardi un second affaissement majeur d'une route en quelques jours dans la région de Lanaudière. Cette fois, c'est une rue importante de Rawdon qui s'est presque complètement effondrée, près de deux écoles. De surcroît, cet énorme trou béant devrait continuer de s'agrandir dans les prochaines heures, craint la municipalité.

L'affaissement s'est produit mardi matin vers 6 h 15 sur la rue Queen entre la 17e et la 18e avenue, dans un segment non habité de cette artère principale, à un kilomètre du centre-ville. Ce cratère de 20 mètres de profondeur - l'équivalent d'un immeuble de cinq étages - coupait carrément la rue en deux hier.

Le sol sablonneux sous la chaussée rendait le secteur toujours très instable. «[Le trou] va grossier, c'est sûr. Les pentes sont trop abruptes, le sable commence à se miner, on a vu des morceaux d'asphalte partir. On s'attend dans les 48 prochaines heures à avoir encore de l'affaissement», a expliqué le directeur général de Rawdon, François Dauphin, en point de presse mardi après-midi.

La «principale préoccupation» de la Ville était de mettre fin au déversement des égouts dans l'environnement. « L'objectif est de stabiliser nos trois services: l'égout pluvial, sanitaire et l'aqueduc et égouts. Ce qu'on va faire, c'est d'arrêter cet écoulement et stabiliser notre égout pluvial», a soutenu François Dauphin hier après-midi. Néanmoins, l'eau du robinet reste potable «en tout temps», selon la Ville.

La cause exacte de l'affaissement n'avait pas été déterminée mardi et nécessitera des expertises supplémentaires, selon la Ville. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dépêché hier deux ingénieurs spécialistes en géotechnique à la demande de la Ville de Rawdon, a indiqué la porte-parole du MTQ Geneviève Laforest.

Le bris d'un ponceau à 50 pieds de profondeur pourrait être responsable de l'affaissement, a soulevé François Dauphin. D'ailleurs, la Ville avait accordé l'automne dernier un contrat de 257 000 $ en appel d'offres pour remplacer ce ponceau de 900 mm sur une longueur d'environ 90 mètres. Un ponceau est un ouvrage permettant la circulation d'un cours d'eau sous la route grâce à un tuyau.

Le directeur général de la municipalité de 11 281 habitants est resté vague par rapport à l'échéancier des travaux de reconstruction de la rue Queen. « On va remettre un nouveau ponceau pour être en mesure de refaire le chemin d'asphalte. L'échéancier est de 0 à 3 mois de travaux», a-t-il dit. D'ici là, les résidants devront effectuer un détour pour se rendre au centre-ville.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer