Deux incendies à Montréal

La cause de l'incendie étant suspecte, les pompiers... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE)

Agrandir

La cause de l'incendie étant suspecte, les pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM) ont confié l'enquête à l'escouade des incendies criminels du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Deux aînés ont été grièvement brûlés dans l'incendie d'un immeuble résidentiel de trois étages de l'arrondissement Outremont, dimanche soir, à Montréal.

Un homme de 79 ans aura la vie sauve, mais lundi matin, les médecins craignaient toujours pour la vie d'une femme âgée de 82 ans. Six autres personnes domiciliées dans l'édifice ont reçu l'aide de la Croix Rouge canadienne.

L'incendie à l'immeuble de l'avenue Marsolais aurait été causé par une défectuosité électrique. Les pompiers n'ont trouvé dans l'appartement des deux aînés aucun avertisseur de fumée en état de fonctionnement.

Incendie dans la Petite-Italie

Vers 4h45 lundi, un début d'incendie a éclaté dans un établissement commercial du boulevard Saint-Laurent, dans le secteur de la Petite-Italie.

Une personne a aperçu la fumée et a alerté les pompiers qui sont intervenus rapidement ; les dommages causés à l'établissement sont mineurs.

La cause de l'incendie étant suspecte, les pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM) ont confié l'enquête à l'escouade des incendies criminels du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Un périmètre de sécurité a d'ailleurs été érigé près de l'immeuble situé à proximité de l'intersection de la rue Saint-Zotique.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer