Sylvain Duquette accusé de trois meurtres prémédités

Sylvain Duquette à son arrivée au palais de... (Photo Patrick Sanfacon, La Presse)

Agrandir

Sylvain Duquette à son arrivée au palais de justice de Shawinigan.

Photo Patrick Sanfacon, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan et Montréal) L'auteur présumé de la tuerie de Shawinigan, Sylvain Duquette, est accusé d'avoir assassiné trois femmes de sa famille et d'avoir tenté de tuer son père hier soir en Mauricie. Il a comparu au palais de justice de Shawinigan pour faire face à six chefs d'accusation. Il reviendra en cour le 13 avril.

Sylvain Duquette aurait abattu sa belle-mère, puis aurait... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Sylvain Duquette aurait abattu sa belle-mère, puis aurait tenté de tuer son père à coup de fusil dans cette résidence de Saint-Mathieu-du-Parc, près de Shawinigan.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

L'homme de 51 ans est accusé du meurtre prémédité de sa belle-soeur Denise Hallé, de sa belle-mère Jocelyne Pellerin et de Jeannette Lauzon Toupin, dont le lien exact n'est pas connu. Il est également accusé de tentative de meurtre avec une arme à feu sur son père Claude Duquette, 80 ans, d'avoir séquestré ce dernier et d'avoir incendié une résidence. Le seul survivant de cette folie meurtrière repose dans un état stable à l'hôpital.

Cette tuerie aurait commencé mercredi soir vers 19h dans une résidence du chemin Méandre à Saint-Mathieu-du-Parc, près de Shawinigan. Sylvain Duquette aurait alors abattu sa belle-mère Denise Hallé, puis aurait tenté de tuer son père à coup de fusil. Celui-ci aurait toutefois réussi à s'enfuir.

Le suspect s'est ensuite rendu à la résidence de sa belle-soeur, Jocelyne Pellerin, sur la rue du Lac-Marchand, dans le nord de Shawinigan. Deux femmes ont été retrouvées mortes sur les lieux par les policiers, soit Mme Pellerin et Jeannette Lauzon Toupin. Sylvain Duquette a finalement été arrêté par les policiers pendant la nuit dans le stationnement d'une station-service de Shawinigan située à deux kilomètres du centre-ville.

Deux femmes ont été retrouvées mortes dans cette... (Photo Patrick Sanfaçon, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Deux femmes ont été retrouvées mortes dans cette maison sur la rue du Lac-Marchand, dans le nord de Shawinigan.

Photo Patrick Sanfaçon, La Presse

De l'extérieur de la maison de la rue du Lac-Marchand, des traces de début d'incendie étaient bien visibles ce matin. La propriétaire de cette maison est la belle-soeur du suspect, indique le registre foncier de la municipalité. Selon un voisin interrogé par La Presse, le suspect habitait chez sa belle-soeur depuis quelques mois, mais avait refusé de quitter la maison lundi dernier comme elle le désirait. Jocelyn Duquette, le mari de la propriétaire, et frère du suspect, est mort en décembre dernier.

Sur Facebook, vendredi dernier, Sylvain Duquette a écrit une longue diatribe plutôt confuse à l'endroit de la société et de sa famille. Il soutient s'être fait «jeter à la rue comme un malpropre» par sa belle-soeur et conclut en disant que «leur karma va se charger de leur rappeler ce qui est mal». Il évoque aussi la mort de son frère Jocelyn et la promesse de celui-ci de l'héberger jusqu'en juin prochain.

«Aujourd'hui, mon père est passé ici. Il ne m'a même pas regardé ou offert 5 $ pour m'aider, sachant très bien que demain, on me jette à la rue comme un sale indésirable pour faire de la place à la visite et aux amis qui viennent passer une semaine chez ma belle-soeur, où je suis chambreur. Je trouve cela vraiment répugnant de voir ces ingrats faire passer leurs amis avant la famille, moi qui ne demande rien», écrit-il*.

La SQ n'a pas détaillé les liens entre les victimes. «[C'est] trop tôt pour embarquer dans les liens [familiaux]. Ce qu'on sait, c'est que les gens se connaissaient», a indiqué l'agente Thibodeau. L'identité des victimes sera révélée en début d'après-midi au moment de la comparution du suspect.

Le député de Saint-Maurice-Champlain et ministre fédéral du Commerce international a réagi ce matin au drame qui s'est produit dans sa circonscription. «On est ébranlé par les évènements de Shawinigan. C'est toute une communauté qui est touchée. J'ai offert mes sympathies. Mes pensées sont évidemment avec les familles des victimes, les amis. Pour une communauté comme chez nous, un triple meurtre comme ça, c'est éprouvant. Je suis en contact avec les gens là-bas. Clairement, c'est un drame pour une communauté comme chez nous», a déclaré le ministre François-Philippe Champagne en mêlée de presse à la Chambre des communes.

* La citation, prise sur Facebook, a été corrigée par La Presse.

Quelques réactions

«C'est évident qu'une femme qui est l'objet d'un homicide comme ça, c'est une femme de trop, malheureusement.» - Lise Thériault, ministre de la Condition féminine, après avoir offert ses condoléances aux victimes

--

«C'est un drame épouvantable, il y a trois personnes qui ont perdu la vie, donc d'abord et avant tout, mes condoléances aux familles des victimes. Maintenant, fort heureusement, très rapidement, la Sûreté du Québec a procédé à l'arrestation du suspect principal et l'enquête est en cours.» - Martin Coiteux, ministre de la Sécurité publique

--

«C'est un drame épouvantable, c'est horrible, alors mes premières pensées vont aux familles des gens qui sont décédés et il y aura une enquête qui va suivre la suite des événements. Mais c'est une grande tragédie, c'est épouvantable. Toute la Mauricie doit être sous le choc actuellement.» - Julie Boulet, ministre du Tourisme et députée de Laviolette, en Mauricie

--

«Je veux exprimer aux familles affligées par les meurtres qui ont été commis en Mauricie toute notre sympathie, nos condoléances, notre sensibilité. C'est très touchant. Trois femmes qui ont été assassinées, on connaît pas le motif, mais c'est touchant.» - Pascal Bérubé, leader parlementaire de l'opposition officielle

- Avec La Presse canadienne et Le Nouvelliste.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer