Un laboratoire de drogues de synthèse démantelé à Laval

La GRC n'est pas en mesure d'identifier immédiatement... (PHOTO PATRICK SANFAÇON,  LA PRESSE)

Agrandir

La GRC n'est pas en mesure d'identifier immédiatement les produits saisis.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) vient de démanteler ce qu'elle qualifie d'«important laboratoire clandestin de fabrication de drogues de synthèse» dans un petit local industriel du boulevard Lite, à Laval.

Deux personnes ont aussi été arrêtées dans l'opération.

La GRC n'est pas en mesure d'identifier immédiatement les produits saisis. «Nos collègues de Santé Canada ont des chimistes ici qui vont nous aider à déterminer de quel produit on parle», a indiqué le caporal François Gagnon en entrevue. «Quand on rentre dans un laboratoire de drogues de synthèse, on peut tomber sur toutes sortes de substances, dont le Fentanyl.»

L'édifice a été évacué et un périmètre de sécurité a été érigé. Les policiers ont enfilé des combinaisons spéciales pour entrer dans le laboratoire clandestin. 

L'identité des individus arrêtés demeure inconnue.

Une maison de Saint-Sauveur a aussi été perquisitionnée dans le cadre de cette opération.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer