Double meurtre à Vaudreuil-Dorion: l'une des victimes était un Rock Machine dissident

L'un des deux hommes assassinés hier à Vaudreuil-Dorion est Joseph «Fuego»... (PHOTO FRANÇOIS ROY, archives LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO FRANÇOIS ROY, archives LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

L'un des deux hommes assassinés hier à Vaudreuil-Dorion est Joseph «Fuego» Fluet, 45 ans, qui a été ou était toujours, selon nos informations, l'un des membres -et peut être l'un des responsables- des Rock Machine de la 13e légion, un groupe satellite et dissident des Rock Machine originaux et dont la veste était blanche.

Pour le moment, on ignore l'identité de l'homme également âgé dans la quarantaine qui aurait accompagné Fluet et qui a également été tué hier, vers 13h, sur le chemin Alstonvale. Les enquêteurs des Crimes contre la personne de la Sûreté du Québec tentent d'élucider l'affaire et n'écartent aucune hypothèse.

Le nom véritable de Fluet, un résident de Laval, était Éric Lefebvre selon la police.

En 2005, dans un procès à Fredericton au Nouveau-Brunswick, la police avait utilisé des conversations impliquant Éric Lefebvre et un ex criminaliste pour accuser et faire condamner ce dernier pour entrave à la justice, à la suite de l'incendie criminel d'un bar du centre-ville de Moncton. Pas plus tard que le mois dernier, l'ancien avocat s'est adressé à la Cour d'appel de cette province des Maritimes pour faire annuler sa condamnation.

Joseph Fluet

D'après nos informations, en 2014, Éric Lefebvre devenu Joseph Fluet aurait été à couteaux tirés à la fois avec des membres des Hells Angels et des membres des Rock Machine originaux, dirigés par le vice-président mondial, Jean-François Émard. Alors qu'ils étaient en attente d'être transféré dans un pénitencier, Fluet et des acolytes auraient été envoyés au trou à la suite de démêlés avec des individus appartenant à d'autres groupes.

En mai 2014, Fluet et quatre autres individus avaient été arrêtés dans une voiture sur le boulevard Arthur-Sauvé à Saint-Eustache, sur la couronne de Montréal, dans la foulée d'une affaire de harcèlement contre un homme d'affaires de Blainville. Il avait été condamné à deux ans de pénitencier et sa sentence a pris fin l'été dernier. Fluet avait quelques autres antécédents, notamment en matière de stupéfiants et de bris de conditions.

Selon nos informations, le ou les tueurs auraient d'abord abattu une première victime avant de poursuivre la seconde et l'atteindre de projectiles d'armes à feu un peu plus loin.

****

Pour joindre Daniel Renaud composez le (514) 285-7000, poste 4918, ou écrivez à drenaud@lapresse.ca ou à l'adresse postale de La Presse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer