Un policier de la SQ meurt en service à Tadoussac

L'agent de la SQ Jacques Ostigny... (Photo Facebook)

Agrandir

L'agent de la SQ Jacques Ostigny

Photo Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un policier de la Sûreté du Québec a perdu la vie mercredi en portant assistance à des randonneurs en détresse. L'agent Jacques Ostigny, âgé de 51 ans, a subi un malaise cardiaque, alors qu'il se trouvait dans un secteur boisé de Tadoussac.

L'agent Ostigny avait été appelé vers 14h pour prêter main forte à deux randonneuses en difficulté dans un sentier aux abords du fjord du Saguenay, sur la Côte-Nord. Les deux femmes étaient tombées face à face avec un ours pendant leur randonnée, mais avaient réussi à s'enfuir sans subir de blessures.

Le policier de 24 ans d'expérience travaillait à la Sûreté du Québec de la MRC de La Haute-Côte-Nord et s'apprêtait à prendre sa retraite. La mort de ce père de famille a provoqué une onde de choc parmi ses collègues de la SQ. De nombreux policiers arboraient un ruban noir et le sigle de la police provinciale comme photo de profil de Facebook jeudi soir.

«J'ai perdu hier [mercredi] soir un ami cher à moi. Un confrère qui a fait une différence dans ma vie et qui m'a rendu un meilleur homme à le connaître et travailler à ses côtés pendant près de 14 ans. Jacques Ostignt, tu es parti trop vite et tu me manques déjà. RIP my friend», a écrit un collègue sur Facebook.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer