Incendie dans la tourbière Burns Bog en Colombie-Britannique

Environ 90 % de la tourbière de Burns Bog, en banlieue de Vancouver, devrait se... (PHOTO Darryl Dyck, la presse canadienne)

Agrandir

PHOTO Darryl Dyck, la presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Gemma Karstens-Smith
La Presse Canadienne
DELTA, C.-B.

Environ 90 % de la tourbière de Burns Bog, en banlieue de Vancouver, devrait se régénérer dans les années à venir, affirme la société de conservation de l'endroit. Cependant, il faudra peut-être un siècle avant que l'ensemble du secteur se remette du brasier qui a ravagé la réserve naturelle, lundi.

Selon Eliza Olson, fondatrice de la Société de conservation Burns Bog, la réserve naturelle de Delta d'une superficie de 30 kilomètres carrés est considérée comme la région sauvage urbaine non-développée la plus importante en Amérique du Nord.

«Puisque c'est à l'embouchure du fleuve Fraser, c'est un estuaire de tourbière haute. Normalement, on ne retrouve pas de tourbière haute aussi loin au sud», a expliqué Mme Olson.

L'incendie de Burns Bog a été signalé vers 11 h 40, dimanche. Il était contenu à environ 10 %, lundi matin, et les équipes d'urgence espéraient avoir une maîtrise complète des flammes avant la fin de la journée.

Le chef du service d'incendie de Delta en Colombie-Britannique, Dan Copeland, a déclaré que le feu couvrait entre 50 et 70 hectares et que 90 pompiers de plusieurs municipalités combattaient l'incendie.

Le responsable a ajouté qu'un pompier avait été traité à l'hôpital pour une blessure causée par un problème médical, sans donner plus de détails.

Burns Bog, l'une des plus importantes tourbières d'Amérique du Nord, représente un défi pour les pompiers puisque les flammes peuvent brûler sous la tourbe sèche, dissimulées.

«C'est notre plus gros défi ici, a commenté M.Copeland à propos du feu, qui fait l'objet d'une enquête. Nous espérons pouvoir éteindre plusieurs foyers avant que les flammes aillent en profondeur».

Il a ajouté en conférence de presse que plusieurs avions bombardiers d'eau étaient prêts à intervenir et que des hélicoptères avaient aidé à combattre le feu.

La police de Delta avait déjà indiqué qu'il faudrait au moins une semaine pour éteindre le brasier.

L'autoroute 17, une route majeure qui traverse Delta, devrait demeurer fermée entre l'autoroute 99 et la jonction de la route 91 toute la journée, lundi.

Des commerces ont aussi été évacués.

La mairesse de Delta, Lois Jackson, a qualifié l'incendie «d'urgence importante» et qu'un état d'urgence provincial était en vigueur pour la collectivité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer