Trois personnes meurent noyées au Québec samedi

Le beau temps a fait des victimes. Trois plaisanciers sont morts noyées hier au... (Archives La Presse, Marco Campanozzi)

Agrandir

Archives La Presse, Marco Campanozzi

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le beau temps a fait des victimes. Trois plaisanciers sont morts noyées hier au Québec lors de trois accidents distincts.

D'abord, un homme de 61 ans a disparu dans le lac des Misérables, à la baie James, après que l'embarcation dans laquelle il se trouvait avec sa conjointe eut chaviré. Le couple était parti à la pêche. La victime ne portait pas de veste de flottaison. La femme, oui. Elle a pu nager jusqu'au bord, où des personnes lui ont porté secours. Après avoir cherché en vain son conjoint, ils se sont rendus à la ville la plus proche pour demander de l'aide, a expliqué le porte-parole de la Sureté du Québec Chrystian Leclerc. Le corps du disparu n'a pas encore été retrouvé. Des recherches étaient en cours samedi soir.

Ailleurs au Québec, un homme de 95 ans s'est noyé en tombant dans quelques pieds d'eau à peine alors qu'il était allé puiser de l'eau au bout d'un quai. La victime séjournait dans un camp au bord du lac Turpin, à 160 kilomètres de Mont-Laurier, avec son fils. Il ne savait pas nager. Il aurait peut-être été victime un malaise.

En après-midi, une femme de 61 ans, Veronique Lirette, a été retrouvée morte dans un petit lac par sa soeur, à Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau. Elle avait annoncé un peu plus tôt qu'elle partait se baigner.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer