Un membre des Hells Angels atteint par balle sur sa moto

Philippe Boudreau aux funérailles du Hells Angels Lionel... (Photo Édouard Plante-Fréchette, archives La Presse)

Agrandir

Philippe Boudreau aux funérailles du Hells Angels Lionel Deschamps, en 2015.

Photo Édouard Plante-Fréchette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un homme a été victime d'une tentative de meurtre samedi matin alors qu'il était au guidon de sa moto à Lachute, dans les Laurentides. Il s'agit de Philippe Boudreau, 41 ans, vice-président des Nomads de l'Ontario, selon des sources. La Sûreté du Québec (SQ), qui se limite à dire que l'attaque serait «possiblement reliée au crime organisé», n'a pas confirmé l'identité de la victime.

Le motard a été atteint par au moins un projectile vers 10 h 30 dans la région de l'épaule. Entre 10 et 15 coups de feu auraient été tirés selon des témoins. La victime a été retrouvée par les policiers gravement blessée dans un fossé du chemin Bethany, non loin du chemin Coteau-des-Hêtres, près de l'autoroute 50. Sa vie n'est toutefois pas en danger. Les balles vraisemblablement de petit calibre auraient été tirées à partir d'un vieux modèle de véhicule utilitaire sport bleu-gris. Deux personnes se trouvaient à bord, selon la Sûreté du Québec. La police demande l'aide de la population pour retrouver le véhicule. 

La victime était accompagnée d'un autre motocycliste. Avant l'attaque, le duo se dirigeait en direction sud-est, peut-être vers Laval, où se déroule en fin de semaine le Bike et Tattoo Show,une importante exposition pour motocyclistes où les membres des Hells Angels et ceux de leurs clubs-écoles et sympathisants se donnent habituellement rendez-vous.

Les membres des Hells Angels Nomads de l'Ontario ont été très présents de 2009 à 2014, au Québec pendant que leurs «frères» québécois étaient prévenus, en attente des mégas procès SharQc. Mais aujourd'hui, plusieurs dizaines de Hells Angels québécois ont fini de purger leur peine ou ont bénéficié d'un arrêt des procédures, et ont vraisemblablement repris leur place. 

Plusieurs membres des Nomads de l'Ontario ont assisté aux funérailles du Hells Angels Lionel Deschamps, célébrées le 7 novembre 2015, à Repentigny. Le chapitre des Nomads de l'Ontario, qui était autrefois dirigé par Paul Porter, un ancien Rock Machine devenu Hells Angels, compte plusieurs Québécois dans ses rangs et ceux-ci sont habituellement très présents durant les événements des Hells Angels qui se déroulent au Québec.

La tentative de meurtre contre Boudreau serait le premier attentat commis contre un membre en règle des Hells Angels au Québec depuis le meurtre du Nomad québécois Normand «Biff» Hamel, commis à Laval, le 17 avril 2000, en pleine guerre des motards. Au moins un autre membre en règle des Hells Angels, Louis «Melou» Roy aurait été victime d'une purge interne quelques mois plus tard, en juin 2000. La police le croit mort mais son corps n'a jamais été retrouvé.

Il est trop tôt pour connaître le mobile de cette tentative de meurtre qui a toutes les apparences d'un règlement de compte.

Étant donné qu'il s'agit d'un attentat lié au crime organisé, ce sont les enquêteurs des crimes majeurs de la Sûreté du Québec qui enquêtent sur cette affaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer