Disparition d'une Montréalaise « sans histoire »

Hui Chen, une femme «sans histoire» disparue dans des circonstances suspectes,... (PHOTO SVPM)

Agrandir

PHOTO SVPM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Hui Chen, une femme «sans histoire» disparue dans des circonstances suspectes, est recherchée activement par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

L'unité de la cavalerie du SPVM a ratissé... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

L'unité de la cavalerie du SPVM a ratissé les berges du parc Promenade-Bellerive, qui donne sur le fleuve Saint-Laurent dans l'est de l'île, pour éclaircir le mystère de cette disparition «suspecte».

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

L'unité de la cavalerie du SPVM a même ratissé hier les berges du parc Promenade-Bellerive qui donne sur le fleuve Saint-Laurent dans l'est de l'île pour éclaircir le mystère de sa disparition «suspecte».

Afin de recueillir des renseignements du public, les enquêteurs de la Section des crimes majeurs ont aussi déployé hier un poste de commandement mobile au coin de l'avenue Pierre-De Coubertin et de la rue Joseph-Nolin en face du parc Victor. « Nous avons eu des informations de certains citoyens qui vont être validés par les enquêteurs. Aucune hypothèse n'est écartée pour l'instant. On classifie ça de disparition suspecte, donc toutes les avenues vont être validées », explique le porte-parole du SPVM Benoît Boisselle.

Hui Chen n'a plus donné de nouvelles à ses proches depuis le 19 février dernier. Ce jour-là, la femme d'origine asiatique aurait quitté à pied et les poches vides sa résidence de l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, dans l'est de Montréal, pour une destination inconnue.

 « On trouve ça vraiment anormal qu'elle ait quittée sans aucun effet personnel. Portefeuille, cartes d'identité, argent, cartes de crédit, passeport, clés ont tous été laissés au domicile. Son véhicule était toujours face à l'adresse de son domicile », affirme Benoît Boisselle.

Ses proches craignent pour sa sécurité. La quadragénaire n'a pas l'habitude de quitter sa résidence plusieurs jours sans avertir ses proches. « Ce n'est pas dans ses habitudes, elle n'a aucun passé suicidaire et aucun problème psychiatrique. C'est quelqu'un qui est enjoué. C'est une dame sans histoire. »

Tous les proches rencontrés par les enquêteurs ont bien collaboré avec les autorités selon le SPVM.

La disparue mesure 1,60 m (5' 3'') et pèse 49 kg (110 lb). Elle a les cheveux et les yeux noirs.

Toutes personnes détenant de l'information à propos de sa disparition sont invitées à communiquer avec Info-Crime Montréal au 514-393-1133 de façon anonyme ou avec le 911.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer