Deux adolescentes portées disparues

Destiney Dumais... (PHOTO COURTOISIE)

Agrandir

Destiney Dumais

PHOTO COURTOISIE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux adolescentes de 14 et 15 ans sont portées disparues ; l'une à Gatineau, et l'autre à Laval. Dans les deux cas, les jeunes filles ont quitté le domicile familial. Les disparitions ne sont pas reliées.

Destiney Dumais... (PHOTO COURTOISIE) - image 1.0

Agrandir

Destiney Dumais

PHOTO COURTOISIE

Vassiliki Koulouris... (PHOTO FOURNIE PAR LE SERVICE DE POLICE DE LAVAL) - image 1.1

Agrandir

Vassiliki Koulouris

PHOTO FOURNIE PAR LE SERVICE DE POLICE DE LAVAL

À Laval, Vassiliki Koulouris, connue sous le nom de Vicky, n'est pas revenue à la maison, vendredi soir, après l'école. L'adolescente de 15 ans n'a pas donné de nouvelles depuis. Une dispute familiale serait à l'origine de ce qui a toutes les apparences d'une fugue. L'adolescente mesure 1 m 58, pèse 160 livres, et a les cheveux ainsi que les yeux bruns. Elle portait un manteau Canada Goose avec un capuchon orné de fourrure et avait un sac à dos noir et rose. La jeune fille s'exprime en anglais et en français et pourrait être à Laval ou à Montréal. 

« C'est très étrange »

À Gatineau, secteur Hull, Destiney Dumais, 14 ans, manque à l'appel depuis quatre jours. Mardi soir, vers 19 h, elle a quitté la maison de son père et n'a pas été revue depuis. 

« Elle est partie de la maison en soirée en disant qu'elle allait voir des amis. Elle n'a rien apporté avec elle mis à part son téléphone cellulaire, a expliqué l'ainée de la famille, Tabri Branchaud. Depuis mardi, elle ne s'est pas connectée à Facebook, n'a texté personne, pas même ses amis les plus proches... C'est très étrange et ce n'est pas dans ses habitudes. »

La soeur de Destiney a appris que deux hommes plus vieux qu'elle, lui tournaient autour. Elle s'imagine le pire. 

« J'ai entendu qu'ils convainquent les jeunes filles de les suivre et qu'après, ils les utilisent pour la prostitution. Quelqu'un m'a dit qu'il avait mis [ma soeur] en garde, mais qu'elle aurait fait la sourde oreille en répliquant qu'ils étaient de chics types. » 

Selon elle, le comportement de Destiney n'avait pas changé récemment et rien à la maison n'aurait pu la pousser à fuguer. Elle implore sa petite soeur de donner signe de vie : «  Nous voulons juste savoir qu'elle est correcte. Qu'elle n'est pas avec ces deux types. Je veux qu'elle sache que nous sommes là pour elle et qu'elle peut revenir à la maison ». 

Le Service de police de la ville de Gatineau confirme avoir ouvert une enquête. 

Toute personne ayant des informations en lien avec ces disparitions est invitée à communiquer avec le 9-1-1.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer