Deux hommes poignardés par deux femmes dans Hochelaga

Deux agressions armées distinctes sont survenues mercredi soir dans le quartier... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux agressions armées distinctes sont survenues mercredi soir dans le quartier Hochelaga à une demi-heure d'intervalle et à un kilomètre de distance. Dans les deux cas, un homme s'est fait poignarder par une femme.

La première agression s'est produite vers 20h dans un appartement de la rue de Chambly, près de la rue Ontario, dans l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. Une femme de 24 ans aurait alors poignardé un homme de 47 ans au haut du corps pour une raison indéterminée.

L'homme a subi des blessures sérieuses, mais sa vie n'est pas en danger. La jeune femme, qui s'était enfuie des lieux après l'agression, a été arrêtée près de l'appartement par les policiers. Elle était interrogée par les enquêteurs mercredi soir.

Une demi-heure plus tard, vers 20h30, une autre agression armée qui n'est pas liée à la première est survenue dans un appartement de l'avenue Bourbonnière, près de la rue Sainte-Catherine. Une femme aurait ainsi poignardé un homme à la suite d'un conflit entre deux chambreurs qui aurait dégénéré pour une raison inconnue.Avant l'aube, jeudi, le SPVM a confirmé que la suspecte de cette agression, âgée de 37 ans, avait été arrêtée pendant la nuit. Elle sera interrogée plus tard en journée.

Les blessures de l'homme ne mettaient pas sa vie en danger.

«Il s'agit de deux agressions distinctes, bien que les rues soient relativement rapprochées», explique Manuel Couture, porte-parole de la Ville de Montréal (SPVM).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer