Toronto: un homme accusé du meurtre d'un ancien chef présumé de la mafia

Le suspect, Domenico Scopelliti, 51 ans, s'est rendu... (Photo Victor Biro, La Presse Canadienne)

Agrandir

Le suspect, Domenico Scopelliti, 51 ans, s'est rendu à la police après avoir été identifié comme suspect.

Photo Victor Biro, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Un Torontois de 87 ans qui aurait été une figure de longue date du monde interlope a été tué par balle, vendredi, et un suspect identifié comme son gendre fait face à une accusation de meurtre prémédité.

La police a identifié l'homme tué comme étant Rocco Zito.

Le suspect, Domenico Scopelliti, 51 ans, s'est rendu à la police après avoir été identifié comme suspect. Il s'est présenté en cour, samedi, mais on ignorait à quel moment il serait de retour devant un juge pour faire face aux accusations. Certains médias locaux ont affirmé qu'il s'agissait du gendre de Rocco Zito, mais un communiqué de la police n'a pas mentionné de liens familiaux.

La police a dit que Rocco Zito avait été déclaré mort après avoir été blessé par balle dans une maison de l'ouest de Toronto. Elle a indiqué que les agents avaient tenté de sauver la vie de l'homme.

Antonio Nicaso, un expert de la mafia au Canada, a affirmé que Rocco Zito était une figure puissante de la branche ontarienne de la mafia calabraise, et avait des liens avec les branches à Montréal, New York et en Italie. Il aurait fait son argent avec les paris, le blanchiment d'argent et la contrebande, bien que la police n'ait pas eu de preuves contre lui.

Rocco Zito avait été condamné pour homicide involontaire en 1980.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer