Cinq tentatives de meurtre en 24h à Montréal

Une rare vague de violence a déferlé sur la Ville de Montréal depuis le début... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une rare vague de violence a déferlé sur la Ville de Montréal depuis le début de la première semaine du temps des Fêtes. Depuis lundi soir, pas moins de cinq tentatives de meurtre à l'arme à feu sont survenues dans plusieurs quartiers de la Ville en seulement 24h.

Lors de la plus récente attaque, vers 19h, deux hommes ont été atteints par balle alors qu'il roulait en direction est sur l'autoroute 520, près de la sortie Hickmore. Les coups de feu ont été tirés à partir d'une voiture qui roulait à la même hauteur que le véhicule des victimes. Les deux hommes ont été transportés à l'hôpital, mais on ne craint pas leur vie.

«On n'a pas d'arrestation, parce que le véhicule des suspects a pris la fuite», a indiqué

Christine Coulombe, porte-parole de la Sûreté du Québec. On ignore si ces coups de feu tirés en pleine vitesse sont liées aux deux tentatives de meurtre survenues plus tôt dans l'est de la ville.

Celles-ci ont eu lieu dans un court laps de temps mardi après-midi à quelques kilomètres de distance dans les quartiers Rosemont et Saint-Michel, dans l'est de Montréal. Dans les deux cas, les victimes ont survécu à leurs blessures par balle et les tireurs courraient toujours.

Vers 14h, les policiers ont trouvé un homme de 18 ans blessé par balle au bas du corps au coin de la 19e avenue et de la rue Rosemont, dans l'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie. L'homme a été transporté à l'hôpital pour des blessures sérieuses. Sa vie n'est toutefois pas en danger.

Environ 4 kilomètres plus au nord, des citoyens ont appelé les services d'urgence pour rapporter des coups de feu vers 15h05. Les policiers ont retrouvé un homme de 22 ans, gisant au sol, au coin de la 13e avenue et de la rue Jean-Rivard, dans l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, à environ un kilomètre de la station de métro Saint-Michel.

Transporté en centre hospitalier, l'homme blessé par balle au haut du corps était hors de danger en début de soirée.

Mardi soir, un homme de 22 ans a été gravement blessé après avoir été atteint d'au moins une balle par un agresseur qui a pris la fuite. L'attaque s'est produite sur la rue d'Iberville, près de la rue Villeray, à mi-chemin entre les deux tentatives de meurtre de cet après-midi.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) n'a pas été en mesure de confirmer que ces trois évènements étaient liés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer