Sept vols de camions blindés élucidés d'un coup par le SPVM

Photo du braquage du 12 décembre 2013, sur... (Photo Félix O.J. Fournier, collaboration spéciale)

Agrandir

Photo du braquage du 12 décembre 2013, sur le chemin Angélique à Saint-Lazare.

Photo Félix O.J. Fournier, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Les enquêteurs des Crimes majeurs de la police de Montréal ont arrêté tôt ce matin cinq individus soupçonnés d'avoir commis pas moins de six vols et une tentative de vol contre des camions blindés, de la compagnie Garda notamment, entre 1999 et 2015.

Les limiers croient même avoir déjoué un huitième crime, alors que les suspects auraient comploté ces derniers temps pour ajouter un autre vol à leur longue liste au début de l'année prochaine.

En collaboration avec la Sûreté du Québec et les corps de police de Peel, d'Ottawa et de l'agglomération de Longueuil, les enquêteurs du SPVM ont simultanément arrêté David Stachula, 47 ans, Walter Butt, 54 ans, Paul Thomas Bryntwick, 64 ans, Gary Marsden, 63 ans et Serge Fournier, 64 ans, sur le coup de 6h ce matin.

Ils ont également effectué des perquisitions qui auraient permis, jusqu'à maintenant, la saisie d'armes à feu et de déguisements.

Les suspects faisaient déjà l'objet d'un mandat pancanadien. Ils comparaîtront demain au Palais de justice de Montréal et feront face à une soixantaine d'accusations de vols qualifiés, séquestration, enlèvement, complot, introduction avec effraction, avoir déchargé une arme à feu, tentative de vol qualifié, déguisement et recel.

Voici les événements auxquels seraient liés les suspects:

  • le 2 septembre 1999, aux Galeries des Sources à Dorval
  • le 27 octobre 2011, sur la rue Sherbrooke est, à Montréal
  • le 12 décembre 2013, sur le chemin Angélique à Saint-Lazare
  • le 30 avril 2014, sur l'avenue Dorval, à Dorval (tentative)
  • le 21 août 2014, sur le boulevard Taschereau, à Brossard
  • le 29 octobre 2014 sur la rue Masson, à Montréal
  • le 29 janvier 2015 sur la rue Van Horne, à Montréal
Certains de ces vols, qui auraient rapporté des dizaines de milliers de dollars à leurs auteurs, avaient été spectaculaires. Dans certains cas, un chauffeur de camion blindé et des employés de banque avaient été ligotés et séquestrés. Dans au moins un autre cas, des coups de feu avaient été échangés avec des gardiens et au moins l'un d'eux avait été blessé, conservant des séquelles encore aujourd'hui.

Les suspects auraient notamment été trahis par leur modus operandi répétitif.

«C'est une organisation qui était indépendante et composée de vétérans de ce genre de crimes. Ces arrestations interviennent après un an d'enquête. Il y a eu un an de filature dans cette affaire et les enquêteurs ont travaillé très fort», affirme le commandant des Crimes majeurs du SPVM, Vincent Rozon.

Le 30 janvier 2015, le président de Garda, Stéphane Crétier, avait accordé une entrevue à La Presse dans laquelle il déplorait une vague de vols contre les camions de son entreprise à Montréal et accusait la police de se traîner les pieds. La goutte qui avait fait déborder le vase était un vol commis sur la rue Van Horne dans les jours précédents, et qui serait justement l'oeuvre des cinq individus arrêtés ce matin.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer