L'École nationale d'aérotechnique évacuée après le signalement d'un homme armé

L'École nationale d'aérotechnique, située tout près de l'Aéroport Saint-Hubert,... (PHOTOTHÈQUE LA PRESSE)

Agrandir

PHOTOTHÈQUE LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'École nationale d'aérotechnique, située tout près de l'Aéroport Saint-Hubert, à Longueuil, a été le théâtre d'un branle-bas de combat tout à fait inutile, jeudi.

Le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) avait reçu un appel à sa centrale 9-1-1 peu après 11h30 faisant état de la présence d'un homme armé qui se dirigeait vers l'école.

Les policiers ont procédé à l'évacuation de quelque 500 personnes qui se trouvaient à l'intérieur de l'imposant édifice et fouillé l'institution de fond en comble.

La fouille s'est avérée négative; aucune arme ou individu suspect n'y a été retrouvé.

Aucun témoin oculaire n'avait pu corroborer les informations transmises par l'appel et les policiers, qui avaient pu retracer l'origine de l'appel, ne parvenaient pas à en localiser l'auteur.

La tactique de l'appel anonyme en est une fréquemment utilisée pour faire un canular.

L'École nationale d'aérotechnique accueille annuellement près de 1300 étudiants à l'enseignement régulier et plusieurs centaines de techniciens à la formation continue.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer