Vol de lingots d'argent: le chauffeur se livre à la police

Daniel Octavian Popa... (Photo La Voix de l'Est)

Agrandir

Daniel Octavian Popa

Photo La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Daniel Renaud
La Presse

Le chauffeur de camion remorque qui était recherché depuis l'audacieux vol de lingots d'argent d'une valeur de 13 M$ dans le Port de Montréal le deux septembre dernier, s'est rendu à la police cet après-midi, a appris La Presse.

Le chauffeur de camion remorque qui était recherché... (Photo fournie par la police) - image 1.0

Agrandir

Photo fournie par la police

Daniel Octavian Popa, 26 ans, s'est présenté en compagnie de son avocat au Centre opérationnel est de la police de Montréal, rue Langelier à Saint-Léonard, vers 14 h 45 cet après-midi. Popa sera interrogé par les enquêteurs au cours des prochaines heures et accusé de vol, demain après-midi, au Palais de justice de Montréal.

Selon nos informations, Popa est le chauffeur de la compagnie de transport de conteneurs Pro Global Logistics qui était entré au quai Racine du Port de Montréal le matin du deux septembre, et en était ressorti avec le conteneur de la compagnie Maersk contenant 16 tonnes de lingots et de billes d'argent.

Il avait été embauché par la compagnie deux semaines avant le vol, le 19 août, et avait toutes les autorisations nécessaires pour entrer et sortir des installations portuaires.

Il aurait notamment possédé une «carte biométrique» qui lui aurait permis de franchir, sans être inquiété, un portail de sécurité à l'entrée du port et un autre au quai Racine. Il aurait même fourni une empreinte digitale et se serait fait prendre en photo.

Selon nos informations, le matin du deux septembre, l'employeur de Popa lui aurait demandé d'aller chercher un autre conteneur, mais le conducteur se serait plutôt dirigé au Port de Montréal pour s'emparer, sans permission, du conteneur de 26 palettes de lingots et de billes d'argent d'une valeur de 13 M$.

Les deux individus accusés la semaine dernière dans cette affaire, Norberto Cordeiro et Jaswinder Singh, ont obtenu leur libération cet après-midi, moyennant respectivement des dépôts de 5000 $ et de 100 000 $.

Rappelons que jusqu'à maintenant, les policiers ont retrouvé environ le tiers de la cargaison volée. L'enquête se poursuit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer