Une roue défectueuse à l'origine du déraillement de Plaster Rock

L'enquête a révélé qu'une roue défectueuse s'est brisée... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

L'enquête a révélé qu'une roue défectueuse s'est brisée à l'avant du train, causant le déraillement de 19 wagons et de la locomotive à Plaster Rock, le 7 janvier 2014.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Dieppe

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada a dévoilé, vendredi, qu'une roue défaillante est à l'origine du déraillement d'un train du Canadien National au Nouveau-Brunswick, l'an dernier.

L'enquête a révélé qu'une roue défectueuse s'est brisée à l'avant du train, causant le déraillement de 19 wagons et de la locomotive à Plaster Rock, le 7 janvier 2014.

Le convoi de 122 wagons transportait du pétrole brut et du gaz de pétrole liquéfié de Toronto vers Moncton.

L'incendie qui s'est ensuivi avait forcé l'évacuation d'environ 150 personnes pendant quatre jours.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer