Obscénité: les deux Canadiens détenus en Malaisie seraient rentrés

Danielle Petersen (centre-gauche) et sa soeur ont été condamnés... (PHOTO AFP)

Agrandir

Danielle Petersen (centre-gauche) et sa soeur ont été condamnés à trois jours de prison et ont reçu une amende pour avoir eu un comportement obscène dans un endroit public en Malaisie.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Deux Canadiens qui étaient détenus en Malaisie pour avoir posé nus avec d'autres randonneurs sur le plus haut sommet du pays seraient rentrés à la maison.

Lindsey et Danielle Petersen, un frère et une soeur de la Saskatchewan, ont été condamnés à trois jours de prison et ont reçu une amende pour avoir eu un comportement obscène dans un endroit public.

Ils étaient parmi un groupe de 10 étrangers qui se sont déshabillés et ont pris des photos sur le mont Kinabalu le 30 mai dernier.

Un responsable local a déclaré que leur comportement était un manque de respect envers la montagne, qui est un lieu sacré pour les Malaisiens, et a causé un tremblement de terre qui a tué 18 randonneurs, le 5 juin.

L'avocat malaisien des jeunes a déclaré qu'ils avaient plaidé coupables devant un tribunal local à une accusation d'indécence publique.

Le site de nouvelles en ligne The Malay Mail a rapporté que les Petersen avaient quitté le pays samedi et des médias de Regina ont indiqué qu'ils seraient rentrés à la maison dimanche.

Lindsey Petersen, un diplômé en génie de l'Université de Regina, a relaté ses voyages en Asie au cours des sept derniers mois sur Facebook. Lorsque sa soeur l'a rejoint en avril à Bali, en Indonésie, il a parlé d'eux deux comme du «duo dynamique».

L'histoire de leur détention en Malaisie a fait les manchettes partout dans le monde et a généré une discussion sur le respect des croyances culturelles.

Les deux autres Occidentaux détenus dans cette affaire étaient le citoyen hollandais Dylan Snel et l'étudiante britannique Eleanor Hawkins.

Mme Hawkins a diffusé des excuses publiques aux Malaisiens après être rentrée en Angleterre au cours de la fin de semaine.

Elle a déclaré dimanche qu'elle savait qu'elle avait mal agi.

«Je sais que mon comportement était stupide et je sais que nous avons offensé les habitants de Sabah. Et pour cela, je suis sincèrement désolée», a-t-elle dit.

L'avocat qui représente les Petersen n'a pu être joint lundi.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer