Nouvelle-Écosse: cinq colis suspects dans des palais de justice en deux jours

Quatre autres palais de justice de la Nouvelle-Écosse ont reçu un colis... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
HALIFAX

Quatre autres palais de justice de la Nouvelle-Écosse ont reçu un colis suspect, mardi, a indiqué le ministère de la Justice.

La veille, quatre employés d'un palais de justice d'Amherst avaient été brièvement hospitalisés après s'être plaints de nausées, d'étourdissements et de sensations de brûlure dans la gorge, à la suite de la réception d'un colis suspect. Les quatre employés incommodés avaient obtenu leur congé de l'hôpital le jour même.

Mardi, de nouveaux colis suspects ont été reçus aux palais de justice de Bridgewater, Kentville, Truro et Halifax, a indiqué un porte-parole du ministère, Andrew Preeper. Le palais de justice de Halifax a même été évacué, jusqu'à 14 h, et la circulation a été détournée pendant l'heure du dîner.

On ne signale par contre aucun cas de malaises chez les employés, a-t-il dit.

Le directeur de la police d'Amherst, Ian Naylor, indiquait lundi que d'après l'enquête préliminaire, l'incident dans cette ville pourrait être lié à des colis suspects reçus dans cinq palais de justice du Manitoba le 8 avril dernier.

Toutes les analyses de laboratoires effectuées dans ces cas-là n'avaient pas permis de déceler de produits chimiques dangereux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer